Retour
Esotérisme

 

Arts Divinatoires

 

Mythes & Légendes

 

Liens

 

Retour
Accueil

 
 
 

 
 
Anglaise
Latis : Déesse dont les pluies d'hiver seraient les pleurs, elle apporte un sentiment de pensées orientées vers une seule chose. Elle concède la détermination propre aux épreuves de la vie ainsi que la manière d'agir afin de prendre les choses en main.
Babylonienne Assyrienne
Ishtar : Déesse de l'amour, de la fertilité et de la guerre, elle personnifie la planète Vénus et oeuvre pour toutes les causes de l'amour et des passions. Déesse "triple", elle représente également la naissance, la mort et la renaissance ; sous son aspect guerrier, elle apporte la mort.
Cananéenne
Asherali : Autre déesse lunaire, de fertilité, mais dans son sens le plus large. Son pouvoir s'étend sur tout ce qui conçoit et apporte la vie, sur tout ce qui pousse et croît, comme la faune et la flore, sur la fécondité tant chez les femmes que chez les animaux.
Celtes

Anann : Déesse de la sexualité et de la guerre. Formant un trio avec Badhbh et Macha, elle apporte une aide manifeste en ce qui touche la sexualité, mais aussi les différends et les combats. De plus, elle s'avère une intervenante utile sur le plan de la justice.

Brighid : Le nom de cette d éesse signifie "flèche de feu". Elle est une déesse de fertilité et d'inspiration. Son influence touche tout ce qui concerne le changement -elle peut d'ailleurs provoquer des changements draconiens. Elle apporte également la bonne fortune, l'inspiration et les nouveaux départs.

Cerridwen : Déesse des montagnes, de la fertilité et de l'inspiration, elle possède le chaudron magique nommé Amen, dans lequel elle prépare des potions qui confère la sagesse, la connaissance et l'inspiration Cerridwen apporte donc toutes ces propriétés, en plus de régner sur la magie.

Cliona : Déesse d'une grande beauté, elle inspire le développement de l'estime de soi et la confiance personnelle. Elle confère la fierté et les moyens pour accepter son apparence, quelle qu'elle soit, afin d'être en mesure de s'accepter tel que l'on est.

Cyhiraeth : Déesse aquatique qui évolue, elle est perçue comme présage de mort imminente. Elle confère et peut développer l'intuition du praticien sur les présages de mort. Dans un même ordre d'idées, elle aide à développer les habiletés psychiques et l'intuition en général.

Dana/Danu : Dana, ou Danu, est la déesse-mère, déesse de Tuatha de Dannan. Cette puissante déité apporte le sens de la maternité et des responsabilités ; elle contribue aussi à développer ses propres pouvoirs personnels et l'enseignement à autrui.

Epona : Déesse à forme de cheval, elle saura apporter à celui qui l'invoque la force et le pouvoir, l'énergie bienfaisante et constructrice ainsi que la fertilité en général.

Flidais : Déesse des bois et des forêts, elle a le pouvoir d'augmenter chez quiconque l'appétit sexuel afin que toute personne puisse avoir une hausse de libido dans les jeux de l'amour et de la satisfaction charnelle.

Gwendydd : Grande déesse, soeur de Merlin, auquel elle conféra d'ailleurs le talent de la prophétie, elle préside aux talents psychiques et au don de la divination, elle peut favoriser ces dits talents par une force incroyable d'énergie.

Gwenhwyfar : Aussi connue sous le nom de Guenièvre, femme d'Arthur, cette déesse apporte la prestance d'une reine, la tempérance, la justice ainsi que la sagesse. De par son côté négatif, elle symbolise cependant également la résignation de son karma, la tendance à suivre ses émotions sans se soucier des conséquences et l'habileté à jouer un rôle important dans son milieu.

Medbh : Grande déité de la guerre, grande guerrière et puissante amante, elle apporte la puissance, le leadership, la force, le contrôle ainsi que le pouvoir. Cette déesse d'une grande force développe aussi la puissance sexuelle.

Morgane : Fée de l'île de Sein, elle appartient aussi à la mythologie Celtique, où elle est reconnue comme la demi-soeur du roi Arthur. Elle détient des secrets magiques et, en ce sens, elle peut conférer ces derniers aux praticiens qui le lui demandent. Elle possède aussi des dons extraordinaires de guérisseuse.

Morigan : Déesse de la guerre et de la sexualité -elle survolait les champs de bataille sous la forme d'un corbeau- , elle apporte la puissance, la force et le contrôle ainsi que le pouvoir. Cette déesse régit également la puissance sexuelle.

Nemontana : Déesse de la guerre et des temples, elle apporte la force et le courage ainsi que la vitalité et la ténacité. Elle fortifie la volonté et aide à affronter et à vaincre les obstacles et les ennemis.

Ratis : Déesse protectrice de la forteresse, elle a comme propriété le pouvoir d'apporter la protection sous toutes ses formes, la sécurité, la confiance personnelle, la foi ainsi que le calme dans les situations brusques

Rhiannon : Rhiannon signifie "grande reine". Cette déesse lunaire de la mythologie celte est symbolisée par un cheval blanc. Elle est la déesse de l'autre monde, un puissant être qui apporte la fertilité et les rêves et, en ce sens, elle est aussi reconnue pour régner sur tout ce qui concerne les morts, les âmes décédées et les êtres désincarnés.

Sulla : Déesse des sources d'eau chaude, elle apporte le réconfort et le calme lorsque cela est nécessaire. De plus, elle pourra favoriser les hausses d'énergie et la guérison.

Egyptiennes

Athtor : Mère de la nuit et élément primaire de l’infinité, cette déesse possède le pouvoir d’apporter la quiétude et le calme ainsi que l’élévation des sens.

Bast : Bast, ou Bastet, est un chat-déesse chez les Egyptiens ; elle est une déité de la joie, de la musique et des rituels orgastiques. Elle est aussi reconnue pour protéger les hommes contre la maladie et les femmes enceintes contre les mauvais esprits.

Hathor : Déesse de la beauté, de l’amour et du mariage, elle est représentée par le ciel. Elle apporte l’amour et le respect ainsi que l’amour de soi-même. Elle est aussi adorée comme la Grande Mère des régions africaines bordant la mer Erythrée.

Isis : Conjointe du dieu égyptien Osiris, Isis est la grande enchanteresse et la maîtresse des charmes et des sortilèges. Elle veille sur le mystère, la magie et les procédures dédicatoires. Elle représente aussi le principe féminin, source de toute fécondité et de toute transformation.

Maat : Cette déesse, associée au mythe de la création, représente et symbolise l’honneur, la gloire et la justice. Elle apporte aussi son aide dans les causes concernant la vérité et dans les moments où de grandes décisions importantes doivent être prises.

Nuit/Nyx : Grande déesse du ciel de la nuit, elle est la déesse-étoile représentant l’infini et l’ultime expansion de l’Univers. Toutes choses proviennent de son corps et toutes choses retournent vers elle.

Sekhmet : Déesse, épouse du dieu Ptah, représentante de puissance dont la chaleur solaire est destructrice, Sekhmet a le pouvoir de combattre les ténèbres par la lumière. Elle protège vigoureusement contre le malin et les agents du mal.

Tefnut : Tefnut est une autre déesse égyptienne qui a comme tâche de transporter la “soif” des décédés. Elle peut aussi apporter le soulagement, ou un sentiment de soulagement lorsque la vie devient difficile, ainsi que l’atteinte de ses souhaits et désirs les plus chers.

Galloises

Arianrhod : Cette déesse, dont le nom signifie “roue argentée”, est la déesse de la réincarnation. Elle apporte les changements et les transformations. Elle préside au renouveau et aide à comprendre, à accepter et à interpréter les cycles de vie.

Branwen : Cette déesse évoque le souvenir d’un mauvais traitement. En conséquence, elle aidera le praticien à fuir et à se protéger de l’oppression et des environnements malsains. De plus, Branwen ouvrira l’esprit du praticien afin qu’il soit propre à recevoir les messages de sagesse.

Grecques

Aphrodite : Cette déesse de l’amour possède un extraordinaire pouvoir de séduction. Elle est l’image de l’amour, de l’union des couples, de la jouissance sexuelles, des désirs charnels, mais aussi de la joie de vivre.

Artémis : Plusieurs divinités étrangères, d’origine orientale, ont fusionné pour devenir celle que l’on reconnaît aujourd’hui. De là d’ailleurs les nombreuses propriétés qu’on lui reconnaît. Déesse de la chasse pour les uns, déesse lunaire (formant avec Hécate et Séléné un aspect de la triple déesse Lune), déesse de la musique elle est en conséquence dotée de nombreux pouvoirs. On dit qu’elle peut provoquer la maladie ou la mort soudaine chez les hommes, qu’elle peut provoquer des épidémies et les guérir, favoriser l’accouchement. Enfin, on l’invoque aussi pour la fécondité des troupeaux et des femmes.

Astrée : Astrée, parfois aussi nommée Astra ou Astraea, est une puissante déesse de la justice, dont le nom signifie “étoile”. Ses propriétés ésotériques touchent tout ce qui est en relation avec la pureté et la justice. Elle apporte l’équilibre.

Athéna : Déesse de la justice et de la sagesse, elle saura apporter une forte puissante de changement dans la vie de celui qui lui en fera la demande. Elle favorise les transformations, apporte la prospérité et la protection au sein du couple et de la famille.

Bendis : Déesse du panthéon grec, elle est une déité lunaire. Elle est vénérée lors des rites orgiaques. Elle apporte l’illumination, le mystère de même que la séduction sexuelle.

Déméter : Parfois connue sous le nom de Cérès, elle est la dispensatrice de la végétation. Déesse de la moisson et de la terre primitive, elle personnifie le sol fertile. En conséquence, elle est réputée apporter la fertilité sous toutes ses formes, la joie et l’instinct maternel de la protection. Par extension, on la relie aux cycles des morts et de la renaissance.

Hécate : Elle est considérée comme une déesse lunaire liée aux cultes de la fertilité, la déesse des accouchements, mais aussi la protectrice des moissons qui accordent la richesse matérielle et spirituelle, les honneurs et la sagesse. Elle est réputée apporter l’inspiration.

Héra : La grande dame Héra représente la femme jalouse et rancunière qui protège ses intérêts. Elle apporte néanmoins la protection dans les moments difficiles de la vie ainsi que son appui.

Hestia : Déesse de la demeure et du foyer, dont les feux dans les temples sont sacrés. Elle apporte la paix à la maison et au sein de la famille, le confort au foyer et un sens de la sécurité. Elle est l’une des déesses les plus douces du panthéon.

Nemesis : Déesse de la vengeance et de la colère, ses propriétés relèvent de tout ce qui est du domaine du feu et de la vengeance ; elle répand les calamités et incite aux combats. Elle peut envelopper le praticien d’un feu énergisant de colère.

Perséphone : Déesse connue comme la déesse de l’autre monde, mais aussi déesse saturnienne, elle règne sur la mort et sur tout ce qui est de ce domaine. Elle est aussi invoquée pour les charmes noirs et les sortilèges de contrainte.

Séléné : Cette douce et tendre déesse de la lune n’a rien de Diane, la chasseresse ou la vierge. Elle est plutôt source de la fertilité. Elle baigne aussi la nuit de ses rayons lunaires.

Hindoues

Aditi : Déesse qui symbolise la force génératrice de la nature. Elle représente la vie à venir, comme ce qui est déjà là. Déesse bienfaisante, elle procure la santé et délivre les gens des contraintes ainsi que de la souffrance.

Anumati : Déesse de la lune décroissante, elle agit sur les choses que l'opérateur désire chasser ou combattre. Anumati s'avérera notamment fort utile pour ceux qui souhaitent oeuvrer dans le but de se débarasser d'un aspect négatif, de leur propre personnalité.

Kali : Déesse-mère des Hindous, elle est dispensatrice de la vie et du renouvellement sous son bon aspect, mais sous son aspect néfaste elle est le symbole de la force destructrice universelle. En outre, on dit d'elle qu'elle "dirige" la passion de la connaissance, la perfection de l'Amour, la témérité de la Sagesse.

Nordiques

Iduna/Udun : Déesse qui représente la source des pommes magiques qui apportèrent l'immortalité des dieux. Elle apporte la régénération, la sagesse, la guérison ainsi que la purification.

Rana/Rania : Déesse de la mer qui attrape les marins en utilisant ses filles de grande beauté pour chamer ces derniers, elle apporte et provoque des situations incontournables qui sont autant de pièges ; elle aide à travailler sur ce qui nous échappe.

Perse
Anahita : Cette déesse mère, en association avec Ahura, Mazda et Mithra, tient, entre autres rôles, celui de Gaïa, c'est-à-dire celui de la Mère de toutes choss et de toutes créatures terrestres. En conséquence, elle étend son action sur toute la terre et c'est d'elle que les hommes tirent leur substance. En outre, grâce à son caractère de grande guerrière, Anahita symbolise le vent, la pluie, la grêle et les tempêtes.
Phéniciennes

Anniki : Déesse qui symbolise la déesse de la nuit, elle peut être favorable à ceux qui œuvrent avec le côté sombre, sans toutefois être mauvais ou malin -parc exemple apprendre à contrôler le côté sombre de sa personnalité.

Astarté : Astarté est reconnue tant comme symbole des ténèbres, de par sa descente aux enfers, que comme déesse lunaire. Mais elle est aussi tantôt considérée comme déesse vierge, tantôt comme déesse-mère, protectrice de la maternité et des naissances.

Ghe : Déesse dont le nom signifie Terre, elle est l’emblème de la Terre Mère, Gaïa. Ses propriétés touchent tout ce qui relève de l’élément Terre, de la fertilité, des moissons. Elle représente la matrice primaire d’où tous les êtres vivants sont issus.

Ilmatar : Déesse qui représente la Mère des eaux, elle est imprégnée du vent afin de semer la vie aux étoiles et sur la terre. Cette déesse de la création apporte la fertilité, les nouveaux départs ainsi que le renouveau en général.

Kalma : Déesse de la mort, cette déesse sombre initie aux mystères de la mort.

Mielikki : Cette déesse de la forêt est, entre autres, la “créatrice” des ours. Comme propriétés ésotériques, elle apporte la fertilité, l’abondance ; elle confère également le pouvoir et la force.

Omicle : Déesse qui donne naissance à tout ce qui existe, elle apporte les nouveaux départs, la fertilité en général, la régénération ainsi que l’accomplissement des désirs.

Sapas : Déesse phénicienne, torche flamboyante des cieux, elle apporte le feu de l’énergie et la force, fortifie la volonté et la puissance. Elle stimule les passions, provoque la croissance et l’illumination spirituelle.

Tanit : Déesse lunaire, elle agit sur la fertilité et l’atteinte des buts que l’on se fixe. Elle procure également l’abondance et aidera le praticien à concrétiser ses désirs les plus chers.

Vammatar : Déesse qui agit sur la souffrance et la maladie ; elle apporte son aide lorsque l’on a besoin de passer au travers de la maladie ; elle ne doit pas être dérangée inutilement -à invoquer seulement lorsque les souffrances sont atroces ou insupportables.

Phrygienne
Cybèle : Cette déesse symbolise la puissance sauvage de la nature, de la terre en son état primaire. Elle est la force chtonienne, source de toute fécondité ; elle saura aussi apporter à celui qui l’invoque l’appréciation des instincts primaires et des merveilles naturelles.
Romaines

Aradia : Déesse des sorcières. Selon l’histoire, Aradia, sœur de Diana, descendit sur terre afin d’enseigner la magie de Diana. Les propriétés de cette déesse touchent donc, entre autres, la magie de sa sœur ainsi que l’enseignement sous toutes ses formes.

Bellona : Déesse de la guerre, elle apporte et confère la puissance, le courage ainsi que la force au praticien. Cette déesse saura venir en aide à quiconque veut surmonter les obstacles et les peurs, et elle apportera le respect de (ou dans) la mortalité.

Diana : Déesse lunaire, elle est la chasseresse vierge. Ses propriétés ésotériques touchent la puissance, l’indépendance, la force, mais aussi la beauté, l’amour, la fertilité et la magie lunaire.

Fortuna : Déesse de la joie et de la prospérité, elle confère au praticien la bonne fortune, la chance dans tous les domaines -mais surtout financiers-, et possède le pouvoir d’apporter à quiconque la richesse ou la pauvreté.

Lucina : Déesse des naissances, elle apporte la fertilité féminine, mais aussi la “fertilité” dans tous les domaines ; elle favorise le sens de la maternité et de la responsabilité chez les parents, elle symbolise aussi la sagesse.

Luna : Déesse lunaire, elle apporte la puissance de la nuit. Elle favorise l’illumination de l’esprit et augmente le sens de l’intuition et de la clairvoyance ; elle apporte également la sagesse et la fertilité.

Minerve : Déesse des arts, de l’intelligence, mais aussi de l’industrie, elle fut souvent associée à Jupiter et à Junon. On lui reconnaît aussi le pouvoir d’attribuer la force nécessaire pour atteindre ses buts, tant sur le plan des études que du travail.

Rhéa : Rhéa est la déesse source de la vie et incarne le principe féminin. Elle représente aussi tout ce qui est de l’ordre de la fécondité et de la prospérité. Cette déesse de la terre procure l’abondance.

Suadela : Déesse de la persuasion, elle est l’une des ministres de la déesse de l’amour. Cette déité est excellente pour tous ceux qui s’adonnent à l’art de la persuasion, que cela touche la vente, les orateurs publics, les amants. Suadela apporte son énergie aux personnes qui se doivent d’être convaincantes.

Vénus : Grande dame et déesse de l’amour et des couples, elle est encore plus sexuelle de nature que la déesse Aphrodite (quoiqu’à l’origine, on la qualifiait de déesse de la fécondité). Vénus régit, en tant que patronne, tout ce qui concerne les causes amoureuses et sexuelles, quelles qu’elles soient ; elle augmente le potentiel sexuel et la libido ainsi que l’énergie tantrique.

Vesta : Déesse du cœur, Vesta est une dame du bien-être et du confort. Elle développe les amitiés, elle apporte la sécurité en général -et celle de l’esprit en particulier. Elle favorise aussi le confort familial. Cette déesse saura également conférer un sentiment de chaleur intérieure et de sécurité à ceux qui en ont besoin.

Saxonne
Eostre : Déesse de la fertilité et du printemps –le sabbat de l’équinoxe du printemps fut d’ailleurs nommé d’après elle, Eostara ou Ostara. Eostre apporte la fécondité, la fertilité ainsi que le renouveau dans certaines situations importantes sur le chemin de vie du praticien.
Scandinaves

Freya : Déesse de l’amour, de la beauté et de la fertilité, Freya peut aider à augmenter l’estime de soi. Elle apporte l’amour et développe également la sexualité et tout ce qui est du domaine de la beauté et des passions amoureuses.

Frigg : Déesse-Mère et épouse du dieu Odin, elle est la patronne des mariages, de la fécondité et de l’amour maternelle.

Nanna : Déesse, femme infidèle du dieu Balder qui s’ôta la vie, elle peut conférer la sagesse à travers la folie. Nanna apporte en outre un équilibre par le sacrifice personnel et la valeur d’être vrai envers ses propres paroles.

Sumériennes

Ereshkigal : Déesse cornue, reine de l’autre monde, elle est identifiée à Hécate, la déesse romaine. Elle apporte tant le désespoir et le chagrin que la sagesse. Elle est aussi invoquée pour des charmes noirs et des sortilèges de contraintes. Cette déesse, gardienne des portes de l’autre monde, possède une forte et dure personnalité.

Innana : Grande déesse de l’amour et de la guerre, elle œuvre pour toutes les causes qui touchent l’amour, les passions amoureuses, la puissance sexuelle et la sexualité en général. Elle apporte également, de par son côté guerrier, la puissance, le leadership et le contrôle. Elle protégera enfin contre les machinations de sa sœur Ereshkigal.

Ninhursag : Ninhurshag -ou Ki- est la déesse de la terre. Elle est la déesse exaltée, la déesse des montagnes et la dame qui donne naissance. Grande matrice primaire du monde animal et végétal, elle apporte la fertilité et l’abondance.

Teutonnes

Holle : Déesse de la lune et des forêts, elle est aussi symbolisée comme déesse des sorcières. Holle apporte la purification et nettoie des influences indésirables.

Jarnsaxa : Déesse et femme du dieu Thor, elle est une géante qui donna naissance à la volonté et au courage. En plus de régner sur ces deux derniers, elle confère également la réalisation du pouvoir personnel à chaque individu. L’appel de cette déité peut favoriser l’ouverture d’un très grand potentiel.

Laufey : Déesse qui donna naissance au dieu Loki, elle confère la tolérance, la patience et la compréhension. Elle aidera à régler les problèmes avec un certain sens du détachement.

Saga : Déesse, géante, qui a le pouvoir de divination, elle peut favoriser le développement de l’intuition ; elle saura démontrer le shème de toutes choses avec une vue d’ensemble, aidant ainsi à éclaircir toute ambiguïté et à éclairer tout ce qui est nébuleux ou obscur.

 
Source : "Dictionnaire Pratique des Déesses et des Dieux"
Voir Section Bibliothèque